Ges appartement

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en juillet 2020

Sommaire

Dans le cadre du diagnostic performance énergétique, obligatoire lors de la mise en vente ou de la location d’un bien, est évalué, notamment, l’émission de gaz à effet de serre (GES). Éclaircissements.

Qu’est-ce que le diagnostic GES ?

Les gaz à effet de serre sont naturellement présents dans l’atmosphère et contribuent à retenir la chaleur.

Le diagnostic GES permet d’évaluer la quantité de gaz à effet de serre émis par le logement.

Le diagnostic performance énergétique (DPE) comprend deux étiquettes :

  • une étiquette énergie, indiquant la consommation énergétique annuelle du logement ;
  • une étiquette climat, indiquant la quantité annuelle d’émissions de GES par le logement.

L’information sur la quantité d’émissions de gaz à effet de serre concerne le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et le refroidissement, rapportée à la surface du bien vendu ou loué.

Diagnostic GES : quelles obligations ?

Le diagnostic GES est obligatoire pour toute vente de bâtiments existants depuis le 1er novembre 2006, ainsi que pour toute location ou lors de renouvellement de bail à l’occasion d’un changement de locataire, depuis le 1er juillet 2007.

Il doit être réalisé dans tous les logements d’habitation, excepté ceux destinés à être occupés moins de quatre mois par an. Par ailleurs, l’affichage de l’étiquette « énergie » du diagnostic de performance énergétique est obligatoire dans toute annonce immobilière.

Quid de l’absence d’affichage ? L’acquéreur peut faire valoir que, s’il avait connu la réalité de la situation, il n’aurait pas contracté ou aurait fait une offre de prix moindre. La sanction est donc la nullité de l’acte ou la réduction du prix.

Diagnostic GES : en pratique, comment cela se passe-t-il ?

Le diagnostic GES mesure l’émission de GES sur une échelle allant de A (émission faible, inférieure à 6 kilos d’équivalent carbone par mètre carré) à G (émission importante, supérieure à 80 kilos d’équivalent carbone par mètre carré).

L’initiative de faire réaliser ce diagnostic doit appartenir au propriétaire du logement. Le diagnostic GES a une durée de validité de dix ans et doit être établi par un professionnel certifié. Pour un bien situé en copropriété, le diagnostic GES ne concernent que les parties privatives. Enfin, un bien qui obtient un bon classement énergétique peut être valorisé lors d’une vente.

 

Quels conseils pour diminuer les émissions de GES dans son logement ?

Voici une liste non exhaustive de bonnes habitudes à adopter :

  • isoler les murs et le toit ;
  • poser du double vitrage ;
  • limiter la température du logement à 19 °C ;
  • éteindre les veilleuses des appareils (télévision, décodeur, lecteur DVD, etc.) quand ils ne sont pas utilisés ;
  • acheter des appareils économes en énergie ;
  • aérer les pièces en fermant les radiateurs.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Ville ?
Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Diagnostic immobilier

Diagnostic immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents diagnostics
  • Des conseils sur la réalisation
Télécharger mon guide