Diagnostic acoustique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en juillet 2020

Sommaire

Le diagnostic acoustique est un audit réalisé par un professionnel afin d’analyser les éventuels problèmes de bruit concernant votre habitation. Facile à mettre en œuvre, il s'accompagne d'un rapport écrit. Il s’avère de plus en plus utile pour garantir une occupation paisible de votre habitation.

Diagnostic acoustique : définition et mise en œuvre

Il correspond à une problématique précise et il ne peut être fait que par un acousticien.

Qu'est-ce qu’un diagnostic acoustique ?

Le diagnostic acoustique fait partie des différents diagnostics qui peuvent être menés dans une construction : diagnostic amiante, plomb, termites, etc.

Il permet de vérifier les niveaux sonores dans votre habitation, concernant les bruits venant de l’extérieur, les bruits transmis entre les différents étages, les bruits provenant de murs mitoyens, les bruits venant de l’intérieur de votre logement.

Sur la base d’une série de mesures réalisées avec des microphones, l’acousticien analyse la situation et vous délivre un rapport. Il peut, selon les formules choisies, vous conseiller également sur les mesures à mettre en œuvre pour réduire la pollution sonore.

Qui réalise le diagnostic ?

C’est un technicien disposant des qualifications nécessaires, par exemple de celle délivrée par l’OPQIBI. Il intervient à votre demande et selon vos besoins.

L’association Qualitel a travaillé sur la mise au point d’un kit de mesure, destiné aux maitres d’ouvrages, de plus en plus sensibilisés à ces problématiques. Il permet d’évaluer la qualité acoustique de l’habitat existant. Si vous avez un souci lié aux bruits et que vous êtes dans du collectif, vous pouvez demander à votre syndic si une telle mesure a été réalisée, ou peut l’être, par le maître d’ouvrage.

Pour quels types de bruits ?

Les bruits analysés peuvent provenir de l’extérieur ou de l’intérieur. Toutes les parties d’un logement peuvent être concernées.

Le diagnostic peut prendre en compte les niveaux de bruit ambiant à l’intérieur, les bruits d’impact (pluie, grêle, marche avec des talons, etc.), les bruits de circulation automobile ou ferroviaire, les bruits lors de l’utilisation d’appareils, d’équipements ou de machines, les bruits de conversation.

Il permet d’évaluer l’insonorisation entre pièces d’un même logement, entre les murs de logements mitoyens, entre deux logements situés l’un au-dessus de l’autre, mais également les bruits afférents aux parties communes.

Diagnostic acoustique : son intérêt

Facultatif ou obligatoire, il peut être un atout, même en l'absence de problèmes phoniques constatés.

Qui est concerné ?

Lors de récents sondages, 4 Français sur 5 disent avoir été victimes de problèmes de bruits plus ou moins prononcés.

La nouvelle réglementation acoustique d’octobre 1994 a imposé le respect d’exigences minimales d’isolation acoustique dans les logements collectifs d’habitation. Ces valeurs sont toujours utilisées comme référence.

Dans les maisons individuelles, l’exigence provient essentiellement de l’obligation de s’isoler des bruits extérieurs. Ne vous y trompez pas, une maison aux normes en matière d'isolation thermique peut être une « passoire » acoustique.

Par ailleurs, depuis le 1er juillet 2017, l'isolation acoustique est devenue obligatoire dans des zones particulièrement exposées au bruit (localisables sur geoportail), lors d'importants travaux de rénovation (article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l'habitation). L'arrêté du 13 avril 2017 précise les caractéristiques acoustiques minimums à respecter et les cas dans lesquels une étude acoustique est nécessaire.

Lors de la vente ou de la location d’un bien situé dans une zone de bruit définie par un plan d'exposition au bruit (PEB), un document informant de cette situation est communiqué au futur acquéreur ou locataire. Ce document, qui n’a qu’une valeur indicative, est intégré au dossier de diagnostic technique annexé à la promesse de vente, à l'acte authentique de vente ou au contrat de location (article L. 112-11 du Code de l’urbanisme, tel qu’issu de la loi n° 2019-1428 du 24 décembre 2019 d’orientation des mobilités). Le document comporte l'indication claire et précise de la zone de bruit, l'adresse du service d'information en ligne permettant de consulter le PEB, et la mention de la possibilité de consulter le PEB à la mairie : il ne s'agit pas d'un véritable diagnostic acoustique.

Pourquoi vouloir un diagnostic acoustique ?

Vous pouvez demander un diagnostic acoustique pour étayer votre position quant à un litige concernant le bruit. Il viendra appuyer votre argumentaire, voire votre action en justice.

Vous pouvez  le faire réaliser dans le cadre d’un projet de vente ou de location, afin de montrer au futur acquéreur/locataire que la qualité acoustique du logement se situe au-dessus de la moyenne.

Comment faire une isolation acoustique ?

Un bruit peut être généré et transmis de bien des façons (par l’air, par des vibrations dans une cloison ou un plancher, par des espaces vides reliant deux appartements, par une tuyauterie, etc.

Selon la source et le cheminement du bruit, le traitement de la pollution sonore pourra s’appuyer sur l’absorption acoustique des bruits situés dans la pièce ou par l’isolation phonique de cette même pièce pour la protéger des bruits provenant d'un autre local ou de l'extérieur.

L’acousticien qui réalise le diagnostic est en mesure de vous apporter un conseil sur les solutions qui peuvent exister.

Coût d’un diagnostic acoustique

Il dépend de la surface du logement. Comptez de 200 à 400 €  pour un T2.

 

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Ville ?
Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Diagnostic immobilier

Diagnostic immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents diagnostics
  • Des conseils sur la réalisation
Télécharger mon guide