Diagnostic parasitaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Rendu obligatoire dans certains cas, le diagnostic parasitaire vous permet de connaître l'état d'un bois de construction au moment de la visite d'un technicien, relativement à l'attaque d'insectes ou de champignons. On vous en parle tout de suite dans cet article !

Diagnostic parasitaire : les parasites à l'origine

De nombreux organismes vivants sont capables de dégrader le bois. Ils peuvent aller jusqu’à provoquer, dans de rares cas, un écroulement subi de la charpente ou des murs en bois.

Il existe quelques familles d'insectes et de champignons illustres pour leur capacité à dégrader les bois de construction ; voyez plutôt :

Les termites

Ce sont des insectes qui se nourrissent du bois (xylophages). Ils peuvent s’attaquer à différentes parties en bois comme les plinthes, les portes ou la charpente.

Ils sont parfois difficilement détectables, les bois pouvant avoir déjà été détruits à cœur avant que vous ne vous aperceviez de leur présence.

Lire l'article Ooreka

La petite vrillette

C’est un insecte qui s’attaque principalement aux sculptures et aux cadres de tableaux en bois, mais aussi parfois aux escaliers et aux parquets. Ils forment de très petits trous. Ils ne font que peu de dommages pour ce qui concerne les bois de structure.

Lire l'article Ooreka

Le capricorne

C’est un très gros insecte qui peut gravement endommager les bois de charpente et d’ossature. Il s’attaque essentiellement aux bois résineux.

Lire l'article Ooreka

Le lyctus

Insecte de taille moyenne et de couleur brune, il s’attaque surtout aux bois feuillus et aux bois exotiques. Les attaques peuvent par exemple avoir lieu dans des entourages de fenêtres anciennes en bois exotiques.

Lyctus

Article

Lire l'article Ooreka

Les champignons lignivores

Certains champignons peuvent se nourrir de bois humides. Ils sont le plus souvent rencontrés seulement dans le bâti ancien. Ils fragilisent les planchers et les charpentes. La mérule est le plus connu de ces champignons.

Lire l'article Ooreka

Les signes des attaques préalables à un diagnostic parasitaire

Les champignons sont directement visibles car ils forment une masse plus ou moins visqueuse à la surface du bois.

Les insectes, en revanche, percent le bois et forment des galeries de taille et de forme variables selon la nature de l’insecte. Les galeries diminuent la résistance du bois et peuvent provoquer sa destruction complète.

Certains insectes chassent la sciure lorsqu’ils s’envolent, laissant de petits dépôts à proximité des trous d’envol. D’autres encore, comme le lyctus, rebouchent la galerie, rendant la détection plus délicate.

Les attaques peuvent parfois toucher la charpente ou l’ossature bois d’une maison, c’est-à-dire la structure même du bâti, rendant son habitation dangereuse. Les différents problèmes pouvant toucher la maison, après sa vente, sont susceptibles de mettre en jeu votre responsabilité en tant qu’ancien propriétaire du bien, au titre des vices cachés. Les diagnostics sont donc très importants.

Diagnostic termite et état parasitaire

Ces deux diagnostics se font par examen visuel et sondage, sans démontage des bois potentiellement infectés. Ils sont réalisés par un technicien certifié par un organisme officiel, lors de la vente d’un bien immobilier, aux frais du vendeur.

Le diagnostic termite

Il est obligatoire dans des régions à risque figurant sur une liste établie par arrêté préfectoral. Cette liste évolue selon les infestations constatées.

Dans ces régions, le notaire exige ce diagnostic, annexé aux autres diagnostics de la construction, lors de la vente d’un bâtiment d’habitation.

Lire l'article Ooreka

L’état parasitaire

L'état parasitaire consiste en la recherche des différentes espèces animales ou végétales susceptibles d’attaquer le bois.

Il se déroule comme le diagnostic termite mais il est plus complet.

Il peut être exigé, par la Mairie du lieu d’existence du logement ou par le notaire, lors de la vente du bien, s’il est situé dans une zone ayant fait l’objet de signalements répétés pour une espèce particulière.

L’état parasitaire n’est valide qu’au moment où il est réalisé.

 

Diagnostic parasitaire : démarches et tarifs

Si le diagnostic termite ou l’état parasitaire ont identifié la présence d’insectes ou de végétaux pouvant se nourrir du bois, vous avez l’obligation de ledéclarer à la Mairie correspondant au lien d’implantation du logement.

Selon la nature et l’ampleur de l’infestation, la Mairie peut obliger le propriétaire à réaliser les travaux nécessaires dans un délai donné. En cas d’inaction de celui-ci, elle peut s’y substituer et lui imputer les frais engendrés.

Il est variable selon la taille du logement et l’accessibilité des parties à contrôler. Pour une petite maison (T1), comptez à partir de 50 € TTC pour le diagnostic termite et aux alentours de 70 € TTC pour l’état parasitaire.

Lire l'article Ooreka

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Ville ?
Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Diagnostic immobilier

Diagnostic immobilier : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différents diagnostics
  • Des conseils sur la réalisation
Télécharger Mon Guide